Sébastien Ponsot


PrintEmail

« Ne fait pas les choses si tu ne les fais pas avec plaisir ! ». C’est ainsi que Sébastien Ponsot, Chef du Bar Lounge 12.2 à Lyon-Perrache nous sert son histoire.

La passion lui est venue dès son plus jeune âge lorsqu’il « piquait à l’ail ses premiers gigots ou épluchait ses premiers oignons » aux côtés de son père. « J’aimais aider à faire à manger. Dès que mon père se mettait à la cuisine, pour les grandes occasions, je restais avec lui. » De ces premières heures passées derrière les fourneaux il garde de délicieux souvenirs. « Surtout la recette de la marinade de bœuf bourguignon » sa Madeleine de Proust et la spécialité de son père qui lui a transmis l’amour de la cuisine. « Et c’est resté ! »

Ses premiers pas professionnels, il les a fait après le collège dans « l’auberge familiale d’un petit village à côté de Clermont-Ferrand » d’où il est originaire. Cette première expérience l’encourage à faire de sa passion, son métier. « Mon CAP en poche, je décide de me lancer dans l’ouverture d’une nouvelle brasserie. Mineur et jeune commis, j’ai passé 3 ans avec un Chef qui reste mon mentor. Du mieux au pire, il m’a tout appris et surtout il m’a transmis l’envie d’évoluer. C’est ainsi qu’après quelques années j’ai décidé de poser mes valises à Lyon, la capitale de la gastronomie, où j’ai pu tester différentes cuisines du monde. Au fil des années, j’ai pu évoluer et perfectionner une cuisine simple et mieux maîtrisée. J’aime travailler les produits accessibles à tous de manière moderne, originale et avec respect. »

Son inspiration, il la trouve partout : à la télé, dans les magazines, aux tables de ses confrères. « Il suffit de quelques mots et un engrenage d’idées de recettes se forme dans ma tête. J’aime particulièrement travailler le romarin. » L’herbe aromatique l’inspire par sa polyvalence : « On le fait infuser, sécher, je m’en sers pour parfaire les dressages. Il s’adapte à toutes les recettes, salées ou sucrées, avec une bonne viande grillée ou un poisson, dans une farce ou une sauce et son odeur qui rappelle le sud de la France, apporte de la gaieté aux plats ! »

A sa table de rêves, il se voit entouré de ses grands parents, ses parents et ses amis proches « autour d’un bon bœuf bourguignon de mon enfance, simple et convivial, tout ce que j’aime ! »

Son mot aux futurs Chefs : « Fuyez pauvres fous ! Si la cuisine est un domaine merveilleux, cela sera toujours très difficile. Vous ferez face à vos réussites, vos échecs mais au final vous aurez toujours la satisfaction d’avoir fait au mieux et d’apprendre de vos erreurs. Quand les choses se passent bien, le sourire des clients, d’un serveur qui aime ce qu’il sert ou celui d’un cuisinier fier de présenter son assiette sera la plus grande des satisfactions. »

Découvrez ses recettes :

Chef Sébastien Ponsot – Bar lounge 12.2 – Mercure Lyon Château Perrache

Laisser un commentaire