Tataki de boeuf à la plancha


PrintEmail

Gambas, saumon ou boeuf, si vous souhaitez un repas frais, léger et savoureux, optez pour le Tataki. Une technique de cuisson japonaise qui vous permet d’obtenir une viande cuite à l’extérieur et crue à l’intérieur. Essayez vite notre recette de Tataki de boeuf à la plancha !

Ingrédients (pour 2 personnes) 

  • 200 g de rumsteak

La marinade

  • 20 cl de sauce soja
  • 1 citron vert (lime)
  • 20 g de gingembre
  • 20 g de coriandre
  • Coriandre cress

L’accompagnement

  • 80 g de melon jaune
  • 80 g de melon charentais

Recette de Tataki de boeuf à la plancha et perles de melons

La marinade

  • Réaliser la marinade en mélangeant la sauce soja, le zeste et le jus du citron vert, le gingembre gratté et la coriandre haché.
  • Faire mariner le pavé de rumsteck pendant 24 heures.

Le tataki

  • Sur la plancha bien chaude, saisir le pavé de rumsteak sur toutes ses faces.
  • Déglacer avec le reste de marinade. Réserver.

L’accompagnement

  • Réaliser des billes de melon charentais et de melon jaune à l’aide d’une cuillère à pommes parisiennes.

Dressage

  • Tailler le pavé rumsteak en fines lamelles.
  • Dresser en rajoutant de la coriandre cress.

tataki de boeuf à la plancha et perles de melons

Astuce de Chef 

  • La cuisson : les secrets d’un tataki réussi sont le temps de marinade (au moins 24 heures) et la température du support de cuisson (poêle ou plancha). Mieux encore que ces supports, la flamme directe au barbecue par exemple !
  • Le gingembre : Afin de récupérer le maximum des saveurs du gingembre frais, il ne faut surtout pas le râper mais le gratter.

Accords mets et vins 

Plutôt classique ?

Cette recette mêlant saveurs épicées et contrastées appelle un vin complexe. Nos experts ont filé vers le Gard, à Tavel, pour rapporter ce rosé étonnant, de pleine chair et de grand parfum, aux multiples cépages du sud. Ses saveurs franches de fruits noirs et sa matière ample sauront dompter le gingembre, le citron vert et la coriandre du tataki de bœuf. Côté texture, sa puissance ira de pair avec la viande crue et fera le lien à la manière d’un rouge léger. Vous profiterez en parallèle d’une belle association chromatique, la robe de ces rosés étant particulièrement lumineuse et soutenue. Honoré de Balzac en raffolait !

Plutôt curieux ?

Osez un blanc sur la viande de bœuf ! Avec les saveurs épicées de ce tataki, on peut tenter cet accord insolite. La texture ample d’un AOC Vacqueyras, sa fraîcheur, ses tonalités exotiques s’accorderont aux notes relevées de la recette et viendront parfaitement soutenir le gingembre, le citron vert et la coriandre. Nos experts aiment l’idée d’allier la rondeur et l’amplitude du vin à la chair tendre du bœuf ainsi qu’à la texture fondante du melon ; c’est une association peu commune mais qui fonctionnera sur la texture et sur la fraîcheur. Choisissez de préférence une cuvée élevée sans bois et assez jeune.

Chef Stéphane Baudouin – Les Cèdres – Mercure Le Coudray Montceaux
Experts vins Bettane+Desseauve

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Laisser un commentaire