C’est l’été, restons légers !


PrintEmail

Il fait beau, il fait chaud, trop chaud même. À l’heure de l’apéro au bord de la piscine, comment faire redescendre la température ? Qu’importe la couleur, c’est la légèreté qui compte.

50 nuances de pink

L’été, c’est évidemment la saison du rosé, évanescent, frais et croquant. À la mode ou gastronomique, gris, rose pâle, rouge clair, de Provence, de Loire ou du Jura, le rosé a de plus en plus la cote et cette popularité grandissante va de pair avec une montée en qualité.

Blanc ou rouge

On peut également choisir un vin blanc sec et minéral. Si on a envie de rouge (sur une grillade par exemple), on opte pour un vin léger en alcool, sur le fruit, très peu tannique. L’idée est de rester dans les régions septentrionales. Les vins boisés, tanniques, fardés, on oublie.

Au frais

On sert les vins frais, vers 10° pour les blancs et les rosés, 14-15° pour les rouges, voire un peu moins par forte chaleur car la température dans le verre va très vite remonter. Deux heures dans la porte du frigo et le tour est joué. Pour la raison évoquée plus haut, on sert de petits verres.

Les glaçons, tu banniras

Une boisson glacée, quelle qu’elle soit, ne rafraîchit pas (c’est juste une sensation). Lorsque nous buvons glacé, notre l’estomac produit de la chaleur pour réchauffer le liquide. Avouez que c’est ballot. De plus, le glaçon c’est la dilution du travail du vigneron !

De l’eau, tu boiras (sans modération)

En période de canicule, on boit évidemment beaucoup d’eau fraîche, entre 1,5 et 2 litres par jour. Quand on boit du vin, on respecte encore plus le bon conseil qui consiste à toujours alterner un verre d’alcool avec un verre d’eau.

Bel été !

Par Bettane+Desseauve

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Laisser un commentaire