Au secours, mon vin n’est pas à la bonne température !


PrintEmail

Un apéro improvisé ? Rentré trop tard du boulot ? Pas de panique, voici quelques astuces pour rafraîchir vos flacons en un temps record.

#Astuce1 :

Ce qu’il ne faut pas faire.

  • Pas question de mettre la bouteille de Petrus au congélateur, ni le champagne !
    Ce choc thermique les tuera à coup sûr.

#Astuce2 :

Pour rafraîchir le vin, vous n’avez besoin que d’un seau à champagne, de l’eau froide et des glaçons. Si vous n’avez pas de seau sous la main, un vase fera l’affaire (au pire l’évier de la cuisine).

  • Pour un vin rouge : dans l’eau froide 15 minutes. Puis, si c’est un vin jeune, carafez-le pour qu’il s’oxygène tranquillement. Si c’est un vieux millésime, décanter le juste avant de le servir.
  • Pour un vin blanc ou un champagne : ajoutez des glaçons dans l’eau et du gros sel. C’est un moyen très rapide et efficace d’amener ces vins à la bonne température.

#Astuce3 :

Utilisez un thermomètre à vin pour vérifier la température.

Maintenant au boulot, apprenez par cœur les températures de service (ou notez les dans votre cuisine).

#Mémo :

6-8° : fines bulles du Val de Loire

7-9° : un champagne brut d’apéritif

12-14° : un champagne millésimé

8 à 10° : vin blanc, rosé sec

8 à 10° : vin blanc demi-sec à moelleux

14 à 15° : rouge léger

15 à 17° : rouge structuré et charpenté

Ne buvez jamais un vin à plus de 18°.

Par Bettane+Desseauve

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Laisser un commentaire